Un drapeau pour la Planète 9

Photos: Amélie Laurence Fortin, Loreta Young


Un drapeau pour la Planète 9
︎Manif d’art 9, Si petit contre le ciel, si grand contre les étoiles, Toit de Méduse, Québec, Canada, 2019
Commissaire: Jonathan Watkins
︎CALTECH, California, USA, 2019
A Flag for Planet 9
︎Manif d’art 9, Small Between the Stars, Large Against the Sky, Rooftop of Meduse Complex, Quebec City, Canada, 2019
Curator: Jonathan Watkins
︎CALTECH, California, USA, 2019

  Juché sur un toit de la ville, le drapeau Planète 9 surplombe le paysage urbain en portant les couleurs emblématiques de l’hypothétique neuvième planète de notre système solaire (telles qu’imaginées par Amélie Laurence Fortin).

  Le projet initial prend la forme d’un drapeau comme proposition finale de drapeau de la neuvième planète de notre système solaire. Orbitant bien au-delà de la ceinture de Kuiper et probablement un détachement de l’orbite de Jupiter au moment de la formation de notre système solaire, la planète neuf est envisagée sérieusement depuis 2016 et serait à la base de l’anomalie dans l’axe orbital des huit autres planètes et de notre soleil.

  La planète neuf (également appelée Phattie) a été prédite grâce aux calculs de Konstantin Batygin et Michael E. Brown, de l'Institut de technologie de Californie (Caltech), le 20 janvier 2016. Si la masse de la planète serait d'environ dix fois celle de la Terre pour un diamètre deux à quatre fois plus grand, soit une taille intermédiaire entre la Terre et Neptune; elle serait composée de roche et de glace et son atmosphère d’hydrogène et d’hélium.

  Le projet a jeté un regard fasciné sur l’aspect politique de la conquête des idées, qu’elles soit issues de la réalité ou de la fiction.


  Perched on a rooftop, the Planète 9 flag waves against the urban landscape and bears the emblematic colours of the hypothetical ninth planet of our solar system (as imagined by Amélie Laurence Fortin).

  The project takes the form of a flag as a final proposal for a flag for the ninth planet of our solar system. Orbiting well beyond the Kuiper belt and probably a detachment of Jupiter's orbit at the time of formation of our solar system, the new planet is seriously considered since 2016 and would be the basis of the anomaly in the orbital axis of the eight other planets and our sun.

  The new planet (also called Phattie) was predicted by the calculations of Konstantin Batygin and Michael E. Brown of the California Institute of Technology (Caltech) on January 20th, 2016. If the mass of the planet would be around ten times that of the Earth for a diameter two to four times larger, an intermediate size between the Earth and Neptune, it would be composed of rock and ice and its atmosphere of hydrogen and helium.

  The project cast a fascinated eye on the political aspect of conquering ideas, whether from reality or fiction.




LINKS
Manif d’Art 9 / Public Art WEBSITE



Remerciements / Thanks to
Étienne Baillargeon, Anne-Christine Guy Ban-Ethat



︎amélielaurencefortin2020